Deux conférences : Mobilités et santé + Mobilités et nouveaux paradigmes techniques

Deux conférences : Mobilités et santé + Mobilités et nouveaux paradigmes techniques
Deux conférences : Mobilités et santé + Mobilités et nouveaux paradigmes techniques @ Ecole de Droit Université Clermont Auvergne - Amphithéatre Michel de L’Hospital | Clermont-Ferrand | Auvergne-Rhône-Alpes | France
Nov
02
Deux conférences : Mobilités et santé + Mobilités et nouveaux paradigmes techniques

18h15 – 18h50

Activité physique et sédentarité : une question de santé publique 
Professeur Martine Duclos, chef du service de  médecine du sport au CHU de Clermont-Ferrand, directrice scientifique de Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité.


L’insuffisance d’activité physique est responsable d’autant de décès que le tabagisme et l’excès de temps passé assis est considéré comme le « new smoking disease ».

En d’autres termes l’association inactivité physique et sédentarité conduit à une surmortalité, un excès de maladies chroniques, un coût de santé publique estimé à plus de 1% du PIB. Quels sont les vrais chiffres? Que pouvons-nous faire à l’échelle individuelle et collective? Ces questions seront traitées lors de la conférence.

18h50 – 19h30

Mobilités et nouveaux paradigmes techniques
Michel Dhôme – Directeur Institut Blaise Pascal

L'événement sera aussi disponible en visioconférence.

Date and Time
2 novembre 2020 @ 18 h 15 min – 19 h 30 min
Location
Ecole de Droit Université Clermont Auvergne - Amphithéatre Michel de L’Hospital
41 Boulevard François Mitterrand
63000 Clermont-Ferrand
France



18h15 – 18h50

Activité physique et sédentarité : une question de santé publique 
Professeur Martine Duclos, chef du service de  médecine du sport au CHU de Clermont-Ferrand, directrice scientifique de Observatoire National de l’Activité Physique et de la Sédentarité.


L’insuffisance d’activité physique est responsable d’autant de décès que le tabagisme et l’excès de temps passé assis est considéré comme le « new smoking disease ».

En d’autres termes l’association inactivité physique et sédentarité conduit à une surmortalité, un excès de maladies chroniques, un coût de santé publique estimé à plus de 1% du PIB. Quels sont les vrais chiffres? Que pouvons-nous faire à l’échelle individuelle et collective? Ces questions seront traitées lors de la conférence.

18h50 – 19h30

Mobilités et nouveaux paradigmes techniques
Michel Dhôme – Directeur Institut Blaise Pascal

L’événement sera aussi disponible en visioconférence.