[EN LIGNE] Collaborations start-up & Grands-Groupes : mythes et réalités de l’Open Innovation et de l’hybridation

[EN LIGNE] Collaborations start-up & Grands-Groupes : mythes et réalités de l’Open Innovation et de l’hybridation
[EN LIGNE] Collaborations start-up & Grands-Groupes : mythes et réalités de l’Open Innovation et de l’hybridation @ EN LIGNE
Dec
17
[EN LIGNE] Collaborations start-up & Grands-Groupes : mythes et réalités de l’Open Innovation et de l’hybridation

Le 17 Décembre prochain, IRIIG organise sa 21ème conférence dans le cadre des « Jeudis de l’Innovation IRIIG » ! Au programme : les collaborations entre start-ups et grands groupes, en compagnie de Mathieu Le Gac et Florian Hervéou de Startup Palace.

Aujourd’hui en temps de crise, il est plus que primordial pour les entreprises d’innover mais alors sous quelle forme ? On parle d’Open Innovation, d’hybridation, de R&D externalisée… Mais réellement que se cache-t-il derrière ces concepts : CVC, startups studios ou encore accélérateurs …? Nous ferons un état de l’art de tous ces outils au service de l’innovation. 

Startup Palace

Collaborer avec des startups n’est pas une simple lubie, c’est tout un art. Startup Palace accompagne les entreprises et les grands groupes à créer le cadre idéal pour travailler ensemble et tirer le meilleur de cette collaboration. Concrètement, Startup Palace conçoit et anime des dispositifs d’accélération de startups en marque blanche pour le compte d’entreprises.

Florian Hervéou

Diplômé de Sciences Po et d’un Master en École de Commerce, Florian a débuté une carrière dans la banque au Crédit Agricole puis à BNP Paribas en tant que Conseiller en développement de Patrimoine en région parisienne. Par hasard, Florian est arrivé dans l’univers du web par la création d’une boutique e-commerce. Il a été un des tous premiers collaborateurs de deux startups Seemy et Transway sur des fonctions commerciales et marketing.

En février 2011, il remporte le premier Startup Weekend de Nantes et co-fonde la startup TuttiVox qui sera une des premières Civic Tech françaises. A l’été 2012, il co-fonde Company Campus, un accélérateur à Nantes. Cette initiative est mise en avant lors du lancement de la French Tech par Fleur Pellerin à Bercy en novembre 2013.

Aujourd’hui Directeur des programmes d’accélération au Startup Palace, il accompagne au quotidien les startups dans leur développement.

Mathieu Le Gac

Mathieu, l’un des 2 fondateurs de Startup Palace, supervise l’ensemble des programmes. Au lycée, déjà entrepreneur, il développait des sites web et applications qui transformaient des modèles économiques. Ingénieur généraliste diplômé de l’Icam de Nantes, fasciné par les startups, passionné du web (et addict de musique électronique), Mathieu, CEO de Startup Palace, intervient au board stratégique des startups. S’il ne perd jamais une occasion de découvrir une nouvelle ville du monde, il est très attaché à la sienne : Nantes.

Depuis plusieurs années, il contribue activement à développer son écosystème de startups notamment en ayant lancé le plus bel hotel de startups du grand ouest : Le Palace. Enfin, une mission l’obsède : faire en sorte que les startups issues d’un pays européen arrivent plus facilement à pénétrer les marchés des différents pays de l’UE d’abord et bien l’au-delà ensuite…

Le 17 Décembre prochain, IRIIG organise sa 21ème conférence dans le cadre des « Jeudis de l’Innovation IRIIG » ! Au programme : les collaborations entre start-ups et grands groupes, en compagnie de Mathieu Le Gac et Florian Hervéou de Startup Palace.

Aujourd’hui en temps de crise, il est plus que primordial pour les entreprises d’innover mais alors sous quelle forme ? On parle d’Open Innovation, d’hybridation, de R&D externalisée… Mais réellement que se cache-t-il derrière ces concepts : CVC, startups studios ou encore accélérateurs …? Nous ferons un état de l’art de tous ces outils au service de l’innovation. 

Startup Palace

Collaborer avec des startups n’est pas une simple lubie, c’est tout un art. Startup Palace accompagne les entreprises et les grands groupes à créer le cadre idéal pour travailler ensemble et tirer le meilleur de cette collaboration. Concrètement, Startup Palace conçoit et anime des dispositifs d’accélération de startups en marque blanche pour le compte d’entreprises.

Florian Hervéou

Diplômé de Sciences Po et d’un Master en École de Commerce, Florian a débuté une carrière dans la banque au Crédit Agricole puis à BNP Paribas en tant que Conseiller en développement de Patrimoine en région parisienne. Par hasard, Florian est arrivé dans l’univers du web par la création d’une boutique e-commerce. Il a été un des tous premiers collaborateurs de deux startups Seemy et Transway sur des fonctions commerciales et marketing.

En février 2011, il remporte le premier Startup Weekend de Nantes et co-fonde la startup TuttiVox qui sera une des premières Civic Tech françaises. A l’été 2012, il co-fonde Company Campus, un accélérateur à Nantes. Cette initiative est mise en avant lors du lancement de la French Tech par Fleur Pellerin à Bercy en novembre 2013.

Aujourd’hui Directeur des programmes d’accélération au Startup Palace, il accompagne au quotidien les startups dans leur développement.

Mathieu Le Gac

Mathieu, l’un des 2 fondateurs de Startup Palace, supervise l’ensemble des programmes. Au lycée, déjà entrepreneur, il développait des sites web et applications qui transformaient des modèles économiques. Ingénieur généraliste diplômé de l’Icam de Nantes, fasciné par les startups, passionné du web (et addict de musique électronique), Mathieu, CEO de Startup Palace, intervient au board stratégique des startups. S’il ne perd jamais une occasion de découvrir une nouvelle ville du monde, il est très attaché à la sienne : Nantes.

Depuis plusieurs années, il contribue activement à développer son écosystème de startups notamment en ayant lancé le plus bel hotel de startups du grand ouest : Le Palace. Enfin, une mission l’obsède : faire en sorte que les startups issues d’un pays européen arrivent plus facilement à pénétrer les marchés des différents pays de l’UE d’abord et bien l’au-delà ensuite…