Fonctionnement et appropriation de la Blockchain : des success stories en Auvergne

Fonctionnement et appropriation de la Blockchain : des success stories en Auvergne
Fonctionnement et appropriation de la Blockchain : des success stories en Auvergne
Sep
23
Fonctionnement et appropriation de la Blockchain : des success stories en Auvergne

Animé par l’intervention de Pascal Lafourcade, enseignant-chercheur UCA/LIMOS à Clermont-Ferrand, ce webinaire détaillera le fonctionnement de la Blockchain et fera intervenir deux entreprises situées en Auvergne pour présenter deux projets inspirants :

DomRaider – Projet Auctionity (plus grande plateforme d'enchères sur la blockchain pour les produits cryptocollectibles au monde. Auctionity permet à ses utilisateurs de créer des enchères, d'enchérir et d'acheter des biens en temps réel grâce à un réseau global et décentralisé, tout en conservant une garantie de paiement et de livraison

Be-ys – Projet PlasticTwist (projet H2020 dont l’objectif est de revaloriser le plastique recyclé, en utilisant la blockchain. L'objectif global du projet est de soutenir de multiples acteurs dans la co-création et le maintien de nouvelles formes de pratiques du plastic-as-an-asset, en renforçant les actions de la société et de l'économie circulaire en accord avec les principes de l'innovation sociale numérique).

Animé par l’intervention de Pascal Lafourcade, enseignant-chercheur UCA/LIMOS à Clermont-Ferrand, ce webinaire détaillera le fonctionnement de la Blockchain et fera intervenir deux entreprises situées en Auvergne pour présenter deux projets inspirants :

DomRaider – Projet Auctionity (plus grande plateforme d’enchères sur la blockchain pour les produits cryptocollectibles au monde. Auctionity permet à ses utilisateurs de créer des enchères, d’enchérir et d’acheter des biens en temps réel grâce à un réseau global et décentralisé, tout en conservant une garantie de paiement et de livraison

Be-ys – Projet PlasticTwist (projet H2020 dont l’objectif est de revaloriser le plastique recyclé, en utilisant la blockchain. L’objectif global du projet est de soutenir de multiples acteurs dans la co-création et le maintien de nouvelles formes de pratiques du plastic-as-an-asset, en renforçant les actions de la société et de l’économie circulaire en accord avec les principes de l’innovation sociale numérique).