La résistance au consensus scientifique

La résistance au consensus scientifique
La résistance au consensus scientifique @ Salle des fêtes de Chateauneuf les Bains
Feb
20
La résistance au consensus scientifique

  Comment se positionne la science en matière de santé, de climat ou d’environnement ? Par Dominique Larrouy : maître de conférence en physiologie animale et humaine de l’Université Paul Sabatier de Toulouse 

Les études d’opinions révèlent que le grand public méconnait souvent le consensus scientifique en matière de santé, de climat ou d’environnement.
Ainsi, un Français sur deux considère que les vaccins présentent plus de risques que de bénéfices, 44% des Français estiment que les centrales nucléaires contribuent fortement au réchauffement climatique, 74% jugent que les traitements homéopathiques sont efficaces et il arrive épisodiquement que des tribunaux reconnaissent et indemnisent des pathologies non reconnues par les autorités médicales.
L’ignorance explique en partie seulement ce phénomène, des recherches ont mis en évidence une véritable résistance à certains consensus dont les ressorts sont purement culturels, religieux ou idéologiques et sont indépendants de la culture scientifique des personnes interrogées.
Après avoir décrit ces phénomènes, nous montrerons comment tout un chacun peut, s'il le souhaite, connaître l'état actuel des connaissance scientifiques dans le domaine de la santé.

Date and Time
20 février 2020 @ 18 h 30 min – 20 h 00 min
Location
Salle des fêtes de Chateauneuf les Bains
Contact
Ecole des Sciences
0473864070



  Comment se positionne la science en matière de santé, de climat ou d’environnement ? Par Dominique Larrouy : maître de conférence en physiologie animale et humaine de l’Université Paul Sabatier de Toulouse 

Les études d’opinions révèlent que le grand public méconnait souvent le consensus scientifique en matière de santé, de climat ou d’environnement.
Ainsi, un Français sur deux considère que les vaccins présentent plus de risques que de bénéfices, 44% des Français estiment que les centrales nucléaires contribuent fortement au réchauffement climatique, 74% jugent que les traitements homéopathiques sont efficaces et il arrive épisodiquement que des tribunaux reconnaissent et indemnisent des pathologies non reconnues par les autorités médicales.
L’ignorance explique en partie seulement ce phénomène, des recherches ont mis en évidence une véritable résistance à certains consensus dont les ressorts sont purement culturels, religieux ou idéologiques et sont indépendants de la culture scientifique des personnes interrogées.
Après avoir décrit ces phénomènes, nous montrerons comment tout un chacun peut, s’il le souhaite, connaître l’état actuel des connaissance scientifiques dans le domaine de la santé.