[ALERTE INNO] Polymorphe Corp. à Cérilly (03) – Le futur tiers-lieu culturel et agricole

[ALERTE INNO] Polymorphe Corp. à Cérilly (03) – Le futur tiers-lieu culturel et agricole

Depuis 2018, Polymorphe Corp. agit en faveur du territoire Bourbonnais et cela par la culture et son nouveau projet de tiers-lieu ! Ils ont d’ailleurs récemment reçu le prix de l’innovation rurale de l’Université Paris Dauphine-PSL. Bon, on vous explique.

L’avenir à la campagne

L’avenir à la campagne, c’est ce que promeut le collectif Polymorphe Corp. cocréé par Bony et Léopold, à l’époque en quête de sens et d’expériences dans de nouveaux espaces. Accueillis par Isabelle et Valérie à la ferme du Rutin dans l’Allier (03) le duo tombe amoureux des terres Bourbonnaises. Et puis des projets fleurissent. Ils se projettent. Et finissent par s’installer pour concrétiser leurs souhaits, grâce à l’hospitalité des deux agricultrices.

D’abord, réhabiliter la ferme-hameau. Puis, proposer des activités culturelles et agricoles aux locaux et extérieurs. De l’accueil d’artistes en résidence, aux ateliers créatifs sur place ou en itinérance, stages découverte et chantiers participatifs, accessibles à tous. C’est le champ d’action de Polymorphe Corp. À travers ses activités et son projet de tiers-lieu en construction, l’association souhaite également apporter une réflexion sur nos pratiques. En questionnant notre rapport au temps et au travail, notre consommation et capacité d’action face à l’urgence écologique. Un champ de réflexion en constante évolution. Elle permet aussi, l’engagement des habitants locaux et créé de nouveaux liens !

Penser le territoire comme une véritable ressource

Le village de Cérilly n’échappe pas au phénomène de désertification rurale. Bony et Léopold réfléchissent. Comment y échapper ? Que proposer sur la commune pour faire rester les habitants ? Une problématique en partie solutionnée par les possibilités qu’offre l’action culturelle et agricole. Polymorphe Corp. se place comme la bonne initiative pour le village de Cérilly, qui se trouve être le territoire idéal pour relever le défis et faire bouger les lignes.

Construire un tiers-lieu culturel et agricole

L’idée d’un tiers-lieu bourgeonne pour répondre à la multiplication des demandes. Un partenariat se noue avec la mairie de Cérilly, plutôt enthousiaste de voir des jeunes s’investir. Le projet de tiers-lieu actuellement en construction s’axe autour de deux pôles complémentaires.

  • Un pôle agricole et culturel : L’objectif, proposer une vitrine sur les pratiques écologiques et innovantes. Avec notamment des ateliers de médiation culturelle. Stages et chantiers environnement. Des périodes diffusion (ciné, concerts, spectacles…). De la mise à disposition de matériel et d’un espace de création modulable. Créations et animations. Espaces de démonstration de techniques innovantes et écologiques. Hébergements sur le hameau (…)
  • Un second pôle en cœur de village : Un projet en partenariat avec la mairie de Cérilly. L’objectif : créer un lieu de vie et de rencontre en apportant une dynamique culturelle, artisanale et sociale au centre du village. Café associatif, coworking, ateliers partagés, espaces de diffusion et un point d’ancrage de médiation numérique. Avec un partenaire de réflexion et de gestion du lieu : le Fablab Le Mazier basé sur la commune de Bourbon-l’Archambault.

Favoriser la démarche participative

Afin d’apporter une solution concrète aux besoin des habitants et acteurs locaux du territoire, la démarche participative est choisie. Pour cela, une résidence d’architectes urbanistes et facilitateurs prendra place en 2022 afin de collecter la parole et les besoins des habitants. Choisir de cocréer le tiers-lieu et que celui-ci profite à tous.

 

Carte Postale Tiers-lieux 1/7 : Bourbon l’Archambault et le Mazier – Bocage Numérique – Le Connecteur