Mapping start-ups à impact par BPI France LeHub et France Digitale

Mapping start-ups à impact par BPI France LeHub et France Digitale

BPI France LeHub et France Digitale se sont associés pour créer un ‘mapping’ des start-ups françaises à Impact. Plus de 700 start-ups sont représentées dans cette cartographie nationale. Au programme de l’événement : la méthodologie du mapping et deux tables rondes. La première sur le financement des start-ups à impact et la seconde sur la SocialTech. 

Quelle méthodologie pour ce mapping ?

Pour réaliser ce mapping, BPI France LeHub et France Digitale utilisent une méthode bien particulière. Tout d’abord, elles ont ciblé les start-ups qui utilisent la technologie au service de 17 objectifs du développement durable (ODD) de l’ONU. Les start-ups identifiées sont ensuite classées en fonction des causes qu’elles adressent et leurs problématiques.

Les objectifs développement durable de l'ONU utilisés pour sélectionner et catégoriser les start-ups à impact
17 ODD – © Global Policy Watch

À la suite de ce premier tri, les start-ups sont sélectionnées en fonction de trois critères : 

  • Siège social situé en France.
  • Création à partir de 2000 et toujours activent en 2021.
  • Caractère innovant sur l’enjeu technologique.

Puis classées selon trois niveau d’impact :

  • Impact by Design : les start-ups qui répondent directement aux objectifs développement durable dans leur activité.
  • Enabler : les start-ups qui répondent indirectement aux ODD mais qui permettent à leurs consommateurs d’avoir un impact social et/ou environnemental.
  • Start-up soucieuse : celles qui ne répondent pas aux ODD mais qui ont une politique de RSE très forte.

Avec cette méthodologie, France Digital et BPI France LeHub ont référencé 727 start-ups à impact. Le secteur à impact privilégie les start-ups qui associent les 3P : People, Planet and Profit. La mise à jour du mapping est annuelle, une sera faite en septembre prochain, pour s’inscrire c’est par ici !

Des fonds dédiés aux start-ups à impact

Pour cette première table ronde, BPI France, ZEI, 2050 et Gaie Capital Partner discutaient de l’approche des fonds d’investissements des start-ups à impact. Pour les fonds présents, c’est la question de l’investissement responsable qui est privilégier. Par exemple, le fond 2050, présent à la table ronde, financent des start-ups sur le long terme et non sur le court terme avec un fond dit ‘Evergreen’. Les fonds d’investissements deviennent des accompagnateurs. Ils aident les start-ups à impact dans leurs démarches et dans leurs visibilités et veille à ce que l’impact des start-ups financées soient vraiment présent.  

L’évolution de la SocialTech dans les entreprises à impact en France

La SocialTech, c’est très vaste. Elle concerne le vivre ensemble, la consommation durable, l’action citoyenne. C’est tout ce qui peut concerner l’impact social. Pour moi, le principal, c’est connecter les gens entre eux, il y a un aspect solidaire très important

Charles de Valois – Webassoc

Les représentantes de Make.Org, Impact Partners et la Macif échangeaient autour de la Social Tech et de son évolution en France. En ressort que la Social Tech est de plus en plus présente en France notamment à travers des plateformes digitales. Il est maintenant possible d’allier impact et business, ce qui n’était pas possible avant. Donc oui, une brique a bien été posée selon les invitées mais il reste encore beaucoup de chemin à faire pour que les entreprises aient un impact social. Le mot d’ordre de la table ronde : connecter les écosystèmes de l’impact social.

Le replay de l’événement est disponible juste ici et ci-dessous le fameux mapping officiel.

Bpifrance_FranceDigitale_mappingImpact_V3.6-2