Cikaba finalise une levée de fonds de 2,3 millions d’euros

Cikaba finalise une levée de fonds de 2,3 millions d’euros

L’entreprise auvergnate Cikaba annonce avoir bouclé une levée de fonds de 2,3 M€. Un financement significatif en faveur de sa croissance, au service de la prévention des risques au travail.
Accompagnée par l’accélérateur Village by CA Centre France, Cikaba est un acteur clé de la digitalisation des processus de prévention professionnels.
L’entreprise compte aujourd’hui 20 collaborateurs, opère sur 3 continents auprès de 300 clients dans les secteurs de l’industrie, des services, de la logistique, de l’intérim et du BTP.

Perfectionner son champ d’action

Les chiffres annoncés par le directeur de l’OIT (Organisation Internationale du Travail) lors de la Journée Mondiale de la Sécurité et de la Santé au travail sont venus renforcer les choix stratégiques de Frédéric Domon et Yan Bailly, co-fondateurs de Cikaba.

313 millions de travailleurs sont victimes chaque année d’accidents non mortels. Ce qui représente 860.000 personnes blessées chaque jour. 6.400 personnes décèdent quotidiennement des suites d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle, ce qui équivaut à 2,3 millions de décès par an.

Fort de ce constat, l’entreprise souhaite, plus encore, mettre à profit ses compétences et optimiser ses solutions. Cikaba ambitionne de devenir l’acteur mondial et incontournable de la digitalisation des processus de prévention.

Une levée de fonds de 2,3 millions d’euros

Cikaba réalise au total une levée de fonds de 2,3 millions d’euros. Avec un mix de fonds propres et de dettes. Ainsi, le tour de table rassemble Jérémie Innovation 2 et Métropoles Innovations gérés par UI investissement, CACF Capital Innovation (Groupe Crédit Agricole Centre France) et Bpifrance. Ces nouveaux moyens permettront de soutenir la croissance européenne de l’entreprise, notamment grâce au recrutement de plus de 50 personnes.

L’IA au service de la sécurité au travail

L’idée ne date pas d’hier. En effet, Yan Bailly et Frédéric Domon ont pensé Cikaba fin 2017. Depuis, l’entreprise participe à l’amélioration quotidienne de la sécurité et de la santé de millions de personnes dans un secteur de la prévention en pleine évolution.

Son offre digitale innovante permet aux entreprises d’anticiper les risques.
D’abord, en utilisant l’Intelligence Artificielle, Cikaba détecte les signaux permettant de prédire l’accidentologie. Ensuite, ses équipes préconisent des actions de prévention grâce à l’utilisation de ses logiciels QHSE.
Enfin, les informations et les recommandations sont diffusées vers tous les publics concernés (salariés, intérimaires, transporteurs, sous-traitants et entreprises extérieures).

« Les Responsables HSE (Hygiène Sécurité Environnement) en charge de ces questions chez nos clients apprécient nos solutions. Elles leur font gagner un temps considérable dans la gestion de leurs processus de prévention. Elles améliorent très sensiblement l’efficacité de leur politique sécurité en leur offrant des possibilités de pilotage inégalées sur le marché. » a déclaré Frédéric Dormon, cofondateur de CIKABA.

Clin d’oeil : L’inno vue par Frédéric DOMON en … 2019

À propos de Lison Garnier

Issue d'une licence en information et communication, je m'intéresse aux pratiques journalistiques. D'origine auvergnate et intéressée par plusieurs formats comme le reportage et le documentaire, j'aime narrer les récits de ceux qui font sur notre territoire - mettre en lumière des initiatives locales et alternatives - rendre compte des histoires de ceux qu'on entend peu. Cycliste amatrice, militante à mes heures et curieuse de nouvelles pratiques saines et innovantes, j'exerce au sein du Connecteur depuis avril 2021.